Business Language Services Services de traductions en japonais

Traduction en japonais

Le japonais (日本語) est parlé par plus de 130 millions de personnes dans le monde, surtout au Japon, mais aussi dans certains communautés émigrées. On estime à 1,5 million le nombre de locuteurs japonais au Brésil, et à plus d’un million aux États-Unis. Environ 12 % des Hawaïens ont des origines japonaises à cause de migrations en masse à la fin du XIXe siècle après le boom du secteur sucrier.

Le japonais utilise un mélange de trois écritures : Les caractères chinois, les kanji, et deux écritures syllabiques employant des caractères chinois modifiés, les kanas. L’alphabet latin est également de plus en plus utilisé par les entreprises, dans les noms et logo, ou des abréviations et acronymes tels que CD ou NATO (OTAN). Le système d’écriture dominant actuellement est le Kōgo, ayant petit à petit remplacé le bungo depuis le début du XXe siècle.

Traditionnellement, le japonais est écrit de haut en bas, de droite à gauche, à l’image du système traditionnel chinois. Le japonais moderne, en revanche, est souvent écrit comme chez nous, de gauche à droite et de haut en bas. Il existe plus de 250 caractères japonais.

Le japonais de référence (hyōjungo) provient de la langue parlée dans les classes supérieures de Tokyo après la restauration de Meiji en 1868. Il s’agit de la langue officielle apprise dans les écoles et employées dans les médias et les communications officielles. Il existe également de nombreux dialectes parlés dans tout le pays, mais ils sont la plupart du temps intercompréhensibles.

Le japonais a été fortement influencé par le chinois et contient donc un nombre important d’emprunts chinois, datant d’il y a longtemps. D’autres pays, étant entrés en contact avec le Japon par le passé, tels que l’Angleterre, le Portugal, les Pays-Bas, l’Allemagne ou la France, ont également donné lieu à des emprunts. Les mots pour tabac ou imperméable viennent du portugais, et ceux pour scalpel ou marin, du néerlandais. On retrouve également des emprunts du japonais, avec bonsaï, geisha ou kamikaze.

Le japonais possède une grammaire compliquée pour exprimer la politesse et la formalité. Le langage d’humilité est employé pour parler de soi et de sa propre famille ou compagnie, et le langage honorifique pour parler des personnes extérieures à ce groupe. On peut également noter la différence d’intensité entre les suffixes chan (ちゃん), kun (君), san (さん), sama (様) et dono (殿) pour ne citer qu’eux, et leurs différentes utilisations sont complexes.

Lorsque le pays était gouverné par les samurai (XII au XIXe siècles), certaines des méthodes employées pour former les soldats ont donné naissance à des arts martiaux bien ordonnés tels que le jujitsu ou les sumos. Certains de ces arts se sont alors développés en sports modernes, tels que le judo, et largement pratiqués de nos jours.

Business Language Services Ltd (BLS) s’est spécialisé dans la traduction en japonais (que ce soit du japonais vers l’anglais ou inversement). Nous bénéficions d’un vaste réseau de traducteurs japonais très expérimentés, hautement qualifiés et professionnels, qui ne travaillent que dans leur langue maternelle. En outre, toutes nos traductions sont révisées par un deuxième linguiste indépendant. Nous disposons également d’un vaste réseau d’interprètes, sélectionnés pour leur expertise, leurs connaissances de spécialisation, leur convivialité et leur fiabilité professionnelle. BLS travaille aussi avec certains des meilleurs professeurs de langue japonaise et fournit des cours sur mesure adaptés à vos besoins précis.

Some of our Customers

 
 

Customer Feedback


, The Cottages, Jones Court, Womanby Street, Cardiff, South Glamorgan, CF10 1BR

Registered in England and Wales No: 2861501

VAT No: 615891128

Managed by Digital Marketing Agency The DM Lab