Traduction en tchèque

Le tchèque (čeština) fait partie des langues slaves occidentales et compte environ 12 millions de locuteurs natifs. Il s’agit d’une langue officielle en République Tchèque et de l’Union européenne. La langue est fort semblable au slovaque, et à moins un moindre degré au polonais et au serbe. Outre le Tchèque standard, il existe deux dialectes différents : Le tchèque habituel, parlé surtout en Bohême, et les variations parlées en Moravie et Silésie.

À la fin de la première Guerre mondiale, les territoires tchèques de Bohême, Moravie et Silésie étaient unies à la Slovaquie et formaient la Tchécoslovaquie, un des États successeurs de l’Empire austro-hongrois. La Tchécoslovaquie a officiellement été séparée le 1er janvier en la République tchèque et la République slovaque, deux nations indépendantes. Vu leur histoire commune, il n’est pas surprenant que le tchèque et le slovaque soient généralement intercompréhensibles, que ce soit à l’écrit ou à l’oral, quoique certains mots et phrases diffèrent fortement et peuvent être sujettes d’incompréhension, surtout pour les nouvelles générations.

L’alphabet tchèque est une version de l’alphabet latin composée de 42 caractères. Il est la base des alphabets pour de nombreuses autres langues d’Europe de l’Est. Le tchèque est une langue presque entièrement phonétique. Certains mots tchèques me contiennent pas de voyelles, tels que smrt (mort) ou ztvrdl (durci).

La langue est régie par l’Institut de la langue tchèque, à Prague. Il fait partie de l’Académie des sciences de République tchèque, principal centre de recherche public non-universitaire. L’Institut a été fondé en 1946 pour remplacer le Bureau du dictionnaire de la langue tchèque qui existait depuis 1911.

Les Centres tchèques sont une organisation gouvernementale fondée en 1986 par le ministère tchèque des affaires étrangères qui a pour objectif le développement de la culture et de la langue tchèques à l’étranger. Leur siège se situe à Prague, mais il dispose de centres dans une vingtaine de pays dans le monde, dont un à Londres.

Les noms tchèques, comme en anglais et en français, sont choisis par les parents. À l’époque, ceux-ci devaient choisir dans une liste approuvée, correspondant aux noms des jours dans le calendrier tchèque, et encore aujourd’hui les noms trop inhabituels sont refusés. Les noms de familles des femmes diffèrent souvent de celui des hommes étant donné que ce sont des adjectifs qui doivent prendre la terminaison féminine.

Business Language Services Ltd (BLS) s’est spécialisé dans la traduction en tchèque (que ce soit du tchèque vers l’anglais ou inversement). Nous bénéficions d’un vaste réseau de traducteurs tchèques très expérimentés, hautement qualifiés et professionnels, qui ne travaillent que dans leur langue maternelle. En outre, toutes nos traductions sont révisées par un deuxième linguiste indépendant. Nous disposons également d’un vaste réseau d’interprètes, sélectionnés pour leur expertise, leurs connaissances de spécialisation, leur convivialité et leur fiabilité professionnelle. BLS travaille aussi avec certains des meilleurs professeurs de langue tchèque et fournit des cours sur mesure adaptés à vos besoins précis.

Some of our Customers

 
 

Customer Feedback


, The Cottages, Jones Court, Womanby Street, Cardiff, South Glamorgan, CF10 1BR

Registered in England and Wales No: 2861501

VAT No: 615891128

Managed by Digital Marketing Agency The DM Lab