La langue galloise

La langue galloise (Cymraeg) forme la branche dite brittonique des langues celtiques, autrefois largement parlées aux Royaume-Uni, et date probablement d’il y a 4000 ans. Elle est proche du cornique et du breton et cousine de l’irlandais, du gaélique écossais et du mannois.  En fait, au XVIIIe siècle, Sir William Jones, un Gallois qui se trouvait en Inde, a remarqué les similitudes entre le gallois et le sanskrit, permettant de nouvelles recherches sur les familles linguistiques européennes.

Les plus anciennes traces de poésie en gallois datent de 500 EC, et proviennent de ce qui est maintenant le sud de l’Écosse et le nord de l’Angleterre. Avec l’arrivée des Saxons, les langues celtiques ont bougé vers les bordures occidentales du pays de Galles et des Cornouailles, ne laissant que quels mots et toponymes en Angleterre et en Écosse, tels que Aberdeen, et les mots corgi et penguin. Les Saxons appelaient leurs voisins « Welsh » ce qui signifiait étranger, tandis que les Gallois se référaient à eux-mêmes sous le nom de « Cymry » signifiant compatriote ou camarade.

La langue a la réputation d’être difficile à apprendre pour les anglophones et pour avoir des noms d’endroits impossibles à prononcer. Par exemple, le plus long toponyme d’Europe, et le plus long nom de gare au monde : Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch (l’église de sainte Marie dans le creux du noisetier blanc près d’un tourbillon rapide et l’église de saint Tysilio près de la grotte rouge). Néanmoins, le gallois est phonétique et facile à écrire. Contrairement à ce que l’on croit, des voyelles sont bel et bien utilisées ! Le y et le w sont des voyelles et gallois.

En 1536, les Actes d’union de l’Angleterre du pays de Galles ont spécifié que l’anglais serait la langue officielle des tribunaux. Les personnes ne parlant pas anglais n’avaient plus accès aux charges publiques et la noblesse galloise deviendra de plus en plus anglophone. Néanmoins, en 1588, le gallois devient la première langue qui ne soit pas d’État à avoir sa propre traduction de la Bible, ce qui a permis de standardiser la langue et de contribuer à sa survie. Au XIXe siècle, le gallois a été interdit dans les écoles et les élèves utilisant la langue étaient stigmatisés. En 1901, le nombre de galloisants, les personnes parlant le gallois, au pays de Galles avait chuté aux alentours de la moitié de la population, et a continué à diminuer au cours du siècle.

À partir des années 60, en réaction à ce déclin, les galloisants ont commencé à faire campagne pour un bilinguisme et un statut officiel de la langue. En 1980, le politicien Gwynfor Evans a fait la grève de la faim après que le gouvernement ait rompu sa promesse de créer une chaîne télévisée en gallois. Le gouvernement fini par céder, et S4C est créée en 1982. Il existe de nombreuses émissions radio et télé en gallois, et quelques 500 livres sont publiés chaque année. En outre, le scène culturelle est bien vivante, avec comme point fort le National Eisteddfod, un festival de poésie et de musique. Le statut officiel du gallois a été confirmé par la Welsh Language Measure du 7 Décembre 2010, qui a étendu l’obligation des organes publics d’offrir des services en gallois à certaines entreprises privées plus grandes.

En 2001, le nombre de galloisants a augmenté pour la première fois, avoisinant les 20 %. Bien qu’on entende souvent que tout le monde au nord du pays de Galles parle le gallois, et que dans le sud personne ne le parle, le comté rassemblant le plus de galloisants est Carmarthenshirem, situé au sud-ouest. 11 % de la population de la capitale, Cardiff, parle gallois, soit deux fois plus qu’en 1991. Cependant, les zones traditionnellement galloises continuent sur le déclin.

On estime qu’environ 1000 personnes continuent à parler gallois (et espagnol) dans la communauté galloise en Patagonie en Argentine. La résistance du gallois, coexistant avec une des langues les plus parlées au monde, peut être considérée comme une sorte de miracle.

N’hésitez pas nous contacter si vous avez des questions et pour en apprendre plus sur nos services de traduction en gallois, par mail : info@businesslanguageservices.co.uk, ou au +44 2920 667 666. Nous serons ravis de vous aider. Pour en savoir plus : Services de traduction en gallois.

Some of our Customers

 
 

Customer Feedback


, The Cottages, Jones Court, Womanby Street, Cardiff, South Glamorgan, CF10 1BR

Registered in England and Wales No: 2861501

VAT No: 615891128

Managed by Digital Marketing Agency The DM Lab