Traduction en arabe

Business Language Services Ltd (BLS) s’est spécialisé dans la traduction en arabe (que ce soit de l’arabe vers l’anglais ou inversement). Nous bénéficions d’un vaste réseau de traducteurs arabes très expérimentés, hautement qualifiés et professionnels, qui ne travaillent que dans leur langue maternelle. En outre, toutes nos traductions sont révisées par un deuxième linguiste indépendant. Nous disposons également d’un vaste réseau d’interprètes, sélectionnés pour leur expertise, leurs connaissances de spécialisation, leur convivialité et leur fiabilité professionnelle. BLS travaille aussi avec certains des meilleurs professeurs de langue arabe et fournit des cours sur mesure adaptés à vos besoins précis.

La langue arabe

L’arabe est une langue sémitique dont le nombre de locuteurs est estimé entre 263 millions et 375 millions de personnes au sein du monde arabe et de la diaspora arabe, surtout au Moyen-Orient et au Nord de l’Afrique. C’est la langue officielle de plus de vingt pays, dont l’Algérie, l’Égypte, l’Irak, Israël, la Jordanie, la Libye, le Maroc, l’Arabie saoudite, le Soudan, la Syrie, la Tunisie, les Émirats arabes unis et le Yémen ; et l’une des six langues officielles de l’Organisation des Nations unies.

L’arabe est largement considéré comme étant la langue de l’Islam, étant donné que le Coran est écrit en arabe, bien que la plupart des musulmans ne parlent pas l’arabe comme langue maternelle. Le mot Coran en lui-même signifie « la récitation ».

Il existe trois principales variations de l’arabe : l’arabe classique, dans lequel est écrit le Coran ; l’arabe standard moderne, utilisé habituellement dans les publications arabes et les médias ; et les langues arabes vernaculaires, dont de nombreuses variantes régionales différentes, et dont certaines ne sont pas intercompréhensibles. Bien que l’arabe ait une forme écrite de base, les différences entre les différents dialectes sont importantes.

L’arabe a influencé de nombreuses autres langues, surtout celles du monde islamique, telles que l’ourdou et le persan, mais également des langues européennes, résultat de la dominance de l’Empire arabe au Moyen-Âge. L’espagnol et le portugais ont hérité de nombreux mots au cours des 700 années pendant lesquelles les Maures ont occupé la péninsule ibérique, Al-Andalus. La langue anglaise a également hérité indirectement de mots arabes, tels que alcohol ou jasmin, via les langues méditerranéennes. L’arabe a également emprunté de nombreux mots d’autres langues telles que l’hébreu.

Some of our Customers

 
 

Customer Feedback


, The Cottages, Jones Court, Womanby Street, Cardiff, South Glamorgan, CF10 1BR

Registered in England and Wales No: 2861501

VAT No: 615891128

Managed by Digital Marketing Agency The DM Lab